Courts métrages 24

Ce mail contient des images. Cliquer pour visualiser la page en ligne
Logo header3

En attendant (toujours) la réouverture…
au Cinéma Le Régent…, voici vos Courts… (encore) livrés à domicile !



Jusqu’au mercredi 05/05/2021, découvrez, ou revoyez, en libre accès les courts métrages suivants et leurs liens :

"Voyagers"

Gauthier Ammeux, Valentine Baillon & Benjamin Chaumeny 
   https://youtu.be/6Ug8_IajhS8
  
"Zéro"


Tony T. Datis      
https://youtu.be/L9COmOdpRGY

"La quarantième marche"


Nicolas Saada    
https://youtu.be/bLnqcggozrY

Poursuivons L’Extra Court, livré à domicile...
Si vous n’avez pas eu l’occasion de les visionner…, voici 3 films à voir ou revoir !
Comme toujours, pour accompagner ces 3 courts métrages, quelques informations cinématographiques pour chacun d’eux sont proposées :


"Voyagers" (tous publics)

Un tigre, en échappant à son chasseur, se retrouve dans une station spatiale occupée par un astronaute et son poisson. Une spatiale poursuite...
Rien, décidément, n’est impossible aux valeureux et talentueux étudiants des écoles françaises de cinéma d’animation ! Ainsi, à travers VOYAGERS, six jeunes pensionnaires du Mopa d’Arles (trois filles et trois garçons, parité parfaite !), se sont crânement lancés vers une aventure spatiale en apesanteur qui ressuscite les péripéties des cartoons classiques, s’enchaînant sur un rythme diabolique et avec une efficacité maximale, s’appuyant sur une absence totale de dialogues.
En plus d’un astronaute, d’autres invités plutôt inhabituels dans le cosmos – dont un tigre jumeau du Shere Khan du Livre de la jungle ou un sympathique poisson rouge dans son bocal – nous entraînent dans une sarabande hilarante, saluée à l’été 2018 du Prix du public du Festival du film court en plein air de Grenoble. Certains gags, irrésistibles, resteront dans les annales et la rondeur du graphisme numérique 3D séduira les spectateurs de tous les âges. Pixar n’a qu’à bien se tenir, la French Touch a encore frappé !!


Prix du public du Festival de Grenoble 2018, VOYAGERS est un space movie intersidéral sidérant !!

Un court métrage de Gauthier Ammeux, Valentine Baillon & Benjamin Chaumeny …

°°°°°

"Zéro" (dès 6 ans)

Au cœur d’un petit parc de banlieue, un jeune garçon est sur le point de dévoiler son secret à son camarade de classe...

"Je ne suis pas un héros..." Le jeune protagoniste de ZÉRO aimerait sans doute que ces paroles d’un tube célèbre de Daniel Balavoine ne s’applique pas à lui. On le croirait sorti d’une publicité pour un fromage fondu, avec ses taches de rousseur, son embonpoint naissant et ses dents du bonheur, mais il s’échine à prouver à un camarade qu’il est doué de pouvoirs surnaturels. Le film lorgne ainsi vers le burlesque, le gamin percutant un mur de plein fouet – on en a mal pour lui, tout en lâchant un sourire…
 
La précision de la mise en scène du clippeur en vue Tony T. Datis et d’un montage des plus toniques laissent chaque surprise prévue par le scénario tomber à point nommé et le film joue sur la truculence de ses deux kids survoltés, le zozotement de l’aspirant super héros le rendant immédiatement attendrissant. Recourir aux effets spéciaux n’est pas fréquent dans les fictions courtes françaises ordinaires, mais leur incursion – inattendue – est ici particulièrement probante, et ce jusqu’au bout du générique de fin, à ne pas zapper.



Un conte rempli de poésie, de fantastique et d’humour sur l’enfance et l’amitié !...

Un court métrage de Tony T. Datis …

°°°°°
"La quarantième marche"

Un fugitif se retrouve malgré lui invité surprise d’une réunion politique. Acculé, traqué, il s’improvise leader charismatique d’un soir…
Nicolas Saada fut longtemps rédacteur pour les Cahiers du cinéma. Sans surprise, LA QUARANTIÈME MARCHE, commande improbable, est un film de cinéphile, amateur de film noir et de cinéma classique. Le réalisateur s’amuse à re-tourner une célèbre séquence d’un film d’Hitchcock, Les 39 marches – pour la travailler et l’analyser avec les spectateurs/figurants –.
Le film/expérience de Nicolas Saada fut en effet tourné dans le cadre des Rencontres internationales Henri Langlois à Poitiers en 2010 lors d’une leçon de cinéma du réalisateur sur la direction d’acteur. Les spectateurs – certains sur le plateau, d’autres dans la salle – participèrent au tournage aux côtés de Grégoire Leprince-Ringuet, dont c’est un euphémisme d’écrire qu’il porte, avec son long monologue, le film sur ses épaules.


Situation absurde, politique et travail ...
Un film noir, d’étude expérimentale, porté avec brio par l’acteur Grégoire Leprince-Ringuet !



Un court métrage de Nicolas Saada …


°°°°°

Bon visionnage, en attendant impatiemment la réouverture de votre salle de cinéma,


Prenez soin de vous !


 
 
Bonne semaine à bientôt l'équipe du Régent
Retrouvez tous nos films sur http://www.cinemaleregent.com

Vous recevez ce mail parce que vous êtes abonné à " ".

Powered by AcyMailing