Prochains Court métrages au cinéma

Ce mail contient des images. Cliquer pour visualiser la page en ligne
 
 
 

LOGOCinePlus      bandeau 20x5 v2 lightLOGOCourtMetrage

 

 
Court Métrage
 

Bonjour,

Voici les prochains Court-métrages diffusés dans notre cinéma :

 

Court-métrage Fierrot le Pou

LOGOCourtMetrage

Court Métrage.   « Fierrot le Pou »  de Mathieu Kassovitz (Scénario, Interprétation) 
 avant  ‘La tendre indifférence du Monde
Mardi 04/12/2018  à 17h30 et 21h00

08’00   Fiction   Humour   Comédie sentimentale   France   1990    Film muet 

Générique :  Production  Lazennec Tout Court.

Scénario Mathieu Kassovitz Interprétation Solange Labonne, Alain Bienna Labinski, Mathieu Kassovitz

En 2 mots :  Le tout premier film de Mathieu Kassovitz.


Synopsis : Chaque samedi, à heure fixe, Solange, une jeune métisse superbe vient s'entraîner seule au basket dans un vieux gymnase parisien.
Chaque samedi à la même heure, un jeune Parisien vient, lui aussi, s'entraîner au même sport dans le même gymnase.

 Pour aller plus loin : 4 ans seulement avant la sensation provoquée au festival de Cannes par
La haine, un court métrage révélait Mathieu Kassovitz à la fois devant et derrière la caméra.
Au sein de la galaxie Lazennec, -qui avait également lancé Éric Rochant et Christian Vincent-, le futur trublion du cinéma français troussait une comédie sans paroles, exploitant une situation unique, à savoir :
les tentatives d'un hurluberlu binoclard tentant d'attirer l'attention d'une ravissante joueuse de basket-ball dans un gymnase désert, hormis leur double présence.

Le noir et blanc soigné de Fierrot le pou, le son s'y résumant au bruit des ballons lancés et rebondissant, l'alternance de plans larges et de gros plans (sur les visages) posaient déjà un style, tout en laissant entrevoir les possibilités burlesques de Kassovitz acteur (au visage alors juvénile !).
Quant au réalisateur, il se projetait déjà vers son avenir, puisque son premier long métrage, Métisse, à nouveau produit par Christophe Rossignon, mettrait bientôt en scène une jeune femme proche de la Solange de ce film court à qui une version récemment restaurée et numérisée redonne une légitime nouvelle vie.

 Thématiques :   Sports - Duel - Corps - Basket-ball - Années 90 - Séduction - Humour - Comédie sentimentale - Amour - Hip-hop


 


 

 

 

 

Court-métrage AMA

LOGOCourtMetrageCourt Métrage. « AMA »  de Emilie Almeida (Scénario) 
 avant        ‘La saveur des Ramen
Mardi 11/12/2018  à 17h30 et 21h00

03’24  Animation  Portrait  Ordinateur 2D  France  2015  Film muet

Emilie Almeida, Liang Huang, Kemari Mansoureh 


Générique
:

Production Gobelins, l’école de l’image

Scénario Emilie Almeida, Liang Huang, Kemari Mansoureh Musique Julien Giraudet Interprétation Julien Giraudet

 

En 2 mots : Un film subtil et magnifique sur une période trouble.

 Pour aller plus loin :
Le titre de ce film d’animation, issu de la promotion 2015 de la très performante école des Gobelins, renvoie à ces femmes plongeuses, emblématiques de l’archipel nippon, descendant nues et en apnée dans les fonds marins afin d’y pêcher algues, ormeaux ou huîtres perlières. Aujourd’hui en voie de raréfaction, ces femmes plongeuses étaient encore 70 000 dans les années 1950, au moment où prend place l’action du film.

L’époque n’est pas anodine, moins de dix ans après la défaite du Japon impérial suite aux lâchers de bombes atomiques par les États-Unis. Et c’est justement une Américaine, épouse d’un soldat que l’on suppose appartenir à des forces d’occupation, qui est l’héroïne de l’épisode, une rencontre avec une jeune “ama” qui apparaît immédiatement en contraste absolu avec sa propre image.
Son agilité et sa nudité tranchent avec la pudique réserve de l’Occidentale, qui en est d’abord presque gênée, mais imagine se laisser elle-aussi aller au plaisir de se dévêtir et s’immerger dans les vagues. La superbe animation concoctée, mêlant à l’esthétique traditionnelle du dessin animé la modernité d’un rendu digital 2D, apporte une évanescente poésie à cette tranche de vie où un hasard prend valeur de révélation et d’éveil individuel.

Thématiques :   Japon - Pêche - Tradition/Culture - Mer et océan - Pays étranger - Années 50 - Rencontre - Poésie - Nature - Corps - Période historique - Voyage



 

 

 



Court-métrage - T'es un homme

LOGOCourtMetrage

Court Métrage.   « T’es un Homme»  de Sylvain Certain (Production, Scénario) 
avant le film   ‘Carmen et Lola
                 
Mardi  18/12/2018  à 17h30 et 21h00

02’14  -   Fiction  -  Comédie sentimentale  -  Humour  -  2017  -  Français   

Générique :  Production  Certain Sylvain

Scénario Sylvain Certain Musique Romain Trouillet Interprétation . Jeels, Mohamadou Diop, Guilhem Du Fayet


En 2 mots : Un hymne à l'amour inattendu ! Et pourtant, c'était mal parti...

Synopsis : Sous la pression de son grand frère, Willy va devoir devenir un homme....

Pour aller plus loin :  
Le quiproquo est en lui-même un procédé susceptible de désorienter et de ravir tout à la fois les spectateurs, depuis les origines du théâtre classique jusqu’aux plus gros succès de la comédie populaire à l’écran.
T’es un bonhomme s’inscrit dans cette riche tradition de déconstruction des apparences, et surtout du préjugé des regards, en mettant en scène deux frangins issus d’une zone perçue immédiatement comme sensible et synonyme de violences latentes. Un jeune homme qui s’approche tranquillement pourrait bien en être la victime expiatoire au moment de s’engager dans un tunnel qui évoque le terrible souterrain de l’Irréversible de Gaspar Noé...

Pas question de “spoiler” ici le nœud d’un film très court – à peine deux minutes ! – primé en 2017 pour son scénario, justement, lors du Mobile Film Festival, une opération qui aura, par sa vocation même – avec comme seule nécessité le recours à un smartphone – véritablement démocratisé l’accès à la fiction pour toute une génération de créateurs a priori éloignés des arcanes du Septième Art. T’es un réal’, bonhomme !

Thématiques : Famille - Banlieue - Urbanisme - Ville - Courage - Sentiment - Fratrie - Amour - Homosexualité


 

Bonne lecture et à bientôt au cinéma !

 
     
     
 

Retrouvez tous nos films sur http://www.cinemaleregent.com

Téléchargez le programme et la gazette : Programme
 

 

Vous recevez ce mail parce que vous êtes abonné à " ".

 
 
 
Powered by AcyMailing