Courts métrages 17

Ce mail contient des images. Cliquer pour visualiser la page en ligne
Logo header3

En attendant (toujours) la réouverture…
au Cinéma Le Régent…, voici vos Courts… (encore) livrés à domicile !



Jusqu’au mercredi 07/03/2021, découvrez, ou revoyez, en libre accès les courts métrages suivants et leurs liens :

"Le Petit Hérisson Partageur"

Marjorie Caup
https://youtu.be/bxv_t2A2974    (Jeune Public)


"Rubika"

Claire Baudean, Ludovic Habas et Mickaël Krebs
https://youtu.be/xQin1Q5PoVY  (Jeune Public)


"Tennis Elbow"

Vital Philippot 
https://youtu.be/M5Lnxz-1ddg

Poursuivons 
L’Extra Court, livré à domicile...
Si vous n’avez pas eu l’occasion de les visionner, voici 3 courts métrages, à voir ou revoir.
… Et, comme promis, la semaine prochaine, vous seront proposés 3 films exceptionnels !
Comme toujours, pour accompagner les courts métrages de cette semaine, quelques informations cinématographiques supplémentaires pour chacun d’eux :
 

" Le Petit Hérisson Partageur "  (Jeune Public dès 3 ans)

Un petit hérisson trouve une pomme magnifique dans la forêt. Il la roule derrière un rocher pour faire bombance à son aise. Mais voilà que s’invitent au festin d’autres petits gourmands…
Le petit hérisson partageur faisait partie du programme pour enfants Le parfum de la carotte, distribué en salles en mars 2014. Adapté d’un livre signé Zemanel et Vanessa Gauthier (Flammarion) en 2011, il exalte les notions de partage et de solidarité, des valeurs qu’il n’est jamais trop tôt pour apprendre.
Le personnage principal est éminemment attachant. Il rappelle l’un de ses pairs célébrissime dans l’histoire du cinéma d’animation : le “hérisson dans le brouillard” de Youri Norstein. Ici, point de brume, mais les couleurs vives d’un pré et d’une forêt sous le ciel bleu, peuplés d’animaux adorables et à qui des enfants ont prêté leur timbre de voix.
Mettre en commun les biens comestibles, assurer la redistribution des richesses et en être parfaitement heureux, voilà un beau programme à mettre en œuvre, pour le vingt-et-unième siècle, par les jeunes spectateurs de cette fable proposée par une ancienne élève de La Poudrière, pépinière de talents.

Une fable en papier découpé aussi savoureuse que touchante.
 
Un court métrage de Marjorie Caup


°°°°°
" Rubika "
 (Jeune public dès 9 ans)

La planète Rubika possède ses propres lois physiques pour le plus grand plaisir des spectateurs.…
Kali Rien ne va plus au royaume des pixels ! Pour le plus grand plaisir des spectateurs… Obéissant à une attraction tantôt verticale tantôt horizontale, de petits playmobils se voient bien malmenés par une équipe de jeunes réalisateurs qui s’amuse à refaire le monde, mettant Galilée et Newton directement à la corbeille.
Fruit d’une collaboration inédite initiée par le Laboratoire d'images entre de jeunes étudiants de l’école d’animation  Supinfocom  et des artistes tel Guillaume Plantevin, illustrateur spécialisé dans le Pixel Art,
Rubika fait l’effet d’une petite météorite dans le monde bien policé de l’animation 3D.
 Bienvenue sur Rubika, une planète à la gravité fantaisiste !


Un court métrage de Claire Baudean, Ludovic Habas, Mickaël Krebs …

°°°°°
" Tennis Elbow "  


Comme chaque année, c’est l’heure du grand match entre Philippe et Yannick, le père et le fils. Comme chaque année, le fils est un peu plus fort. Comme chaque année, le père est un peu plus vieux.
La valeur comique du film tient beaucoup à Philippe Rebbot, que l’on voit de plus en plus au sein du cinéma français. Son caractère lunaire est moins marqué qu’à l’ordinaire, mais sa maladresse, qui semble lui coller à la peau, empiète sur son statut de père, peu diplomate et aveuglé par sa passion dévorante pour le tennis – n’a-t-il pas appelé ses deux fils Yannick et Henri, en bon aficionado des glorieuses années 1980 de ce sport majeur ?
Le regard de Vital Philippot se place à juste distance pour observer que derrière le burlesque de ces défis entre père et fils, où la symbolique freudienne s’insinue aisément, une véritable tendresse se dégage. Et la mélancolie de voir ses enfants grandir tandis qu’on se rapproche d’un vieillissement inéluctable donne de la densité à une histoire à qui suffirait pourtant la drôlerie de ses situations. Tourné à Saint-Bernard du Touvet, dans les reliefs de l’Isère, ce deuxième court métrage met en scène un bien singulier western, confrontation consanguine à la clé….

Il n’est jamais facile pour un champion d’abandonner son titre !
Une comédie à la fois drôle et intelligente, animée par l’inénarrable Philippe Rebbot…


Un court métrage de Vital Philippot  …

°°°°°
A la semaine prochaine, pour 3 films exceptionnels à visionner…
D’ici là, prenez soin de vous !


 
 
Bonne semaine à bientôt l'équipe du Régent
Retrouvez tous nos films sur http://www.cinemaleregent.com

Vous recevez ce mail parce que vous êtes abonné à " ".

Powered by AcyMailing