Courts métrages 11

Ce mail contient des images. Cliquer pour visualiser la page en ligne
Logo header3
En attendant (toujours) la réouverture… des Courts au Cinéma
Le Régent en ce début d’année 2021…


Jusqu’au mercredi 03/02/2021, découvrez, ou revoyez, en libre accès les courts métrages suivants et leurs liens (Attention, ces liens sont uniquement valables du 27/01 au 03/02/2021) : 
 


"Autogrill"
Théophile Gibaud
https://youtu.be/V1jdI_dKSd8

"Le P’tit Bal"
Philippe Découflé 
https://youtu.be/2cXXVKq6rvI

"Artifice"
Collectif
https://youtu.be/TDoVnufT01o
 
"Une Tête disparait"
Franck Dion 
https://youtu.be/a4uiBHS2UbM

"Tourette et Péroné"
Justine et Germain Pluvinage 
https://youtu.be/ix6DARqKZfw
 
Depuis plus de 2 mois, des Courts Métrages vous sont livrés à domicile. N’hésitez pas à donner vos impressions.
Si vous n’avez pas eu l’occasion de les visionner, voici 5 courts métrages, à voir ou revoir.

Vous pouvez aussi découvrir (gratuitement) de nouveaux courts métrages dans des Festivals tels que Premiers Plans d’Angers, My French Film Festival ou le Festival International du Film Fantastique de Gérardmer…
Et, comme toujours, pour accompagner les 5 courts métrages de cette semaine, quelques informations cinématographiques supplémentaires pour chacun d’eux :

 
 "Autogrill"  

Un employé de fast-food reçoit un colis au travail… Ce huis clos où les conversations convergent vers un colis contenant un volume de la saga Twilight…, –un “truc pour les filles”...– s’avère tordant.

Une proposition réussie d’anim’ pour les ados et les adultes, dont l’arbre généalogique remonterait aux Simpson, à Beavis et Butthead, aux Sales blagues de Vuillemin dans L’écho des savanes et, plus récemment, à Moot-Moot.

L’un des films d’animation les plus diffusés de l’année 2015 !

Un court métrage de Théophile Gibaud…


°°°°°
"Le P’tit Bal"

Sur une chanson de Robert Nyel et Gaby Verlor, interprétée par Bourvil, 'C'était bien', un couple se communique toute l'émotion de son amour dans un langage dérivé de la langue des signes...
Homme-orchestre de cette aventure cinématographique, P. Decouflé assure scénario, production, réalisation et interprétation, incarnant le héros de son film, au côté de la danseuse et chorégraphe Pascale Houbin.

Ludique et poétique, un film culte de Philippe Découflé !!!

Un  court métrage de Philippe Découflé…


°°°°°
"Artifice"

Plongés dans leur récréation, deux enfants des rues se coursent sur les toits de leur magnifique ville du Moyen-Orient. Soudain, un évènement perturbe leurs jeux et la perception de l'environnement va changer…

Quand l’artifice règne, la dure réalité peut être foudroyante… Mixant réalité virtuelle et jeu vidéo, passant de l’endroit à l’envers du décor, comme dans un immense trompe-l’œil, dans un cadre merveilleux, le jeu -où les héros se dédoublent sous forme d’avatars, vêtus de tenues d’apparat comme dans les contes, et doués de pouvoirs virevoltants…- rappelle les fresques orientales, du Voleur de Bagdad aux Mille et une nuits...
Film aux apparences très trompeuses, d’un graphisme 3D hallucinant,
 sélectionné au Festival de Clermont-Ferrand 2020 !

Un court métrage de fin d’études de 5 étudiant(e)s de l’école d’infographie parisienne New3dge
(New 3D General Education)


°°°°°
"Une Tête Disparait"

Jacqueline n’a plus toute sa tête, mais qu’importe ! Pour son voyage au bord de la mer, elle a décidé de prendre le train toute seule, comme une grande ! … 

L’itinéraire de Franck Dion compte parmi les plus passionnants du court métrage d’animation contemporain, en France et au-delà. Après la réussite unanimement saluée d’Edmond était un âne, le cinéaste a poursuivi sur sa belle lancée en imaginant une histoire métaphorique d’une grande délicatesse, lorgnant vers le surréalisme jusque dans des envolées graphiques inouïes, autour du motif de la dégénérescence de l’esprit. L’atmosphère d’instabilité de la raison vacillante est précipitée par une remarquable composition originale de Pierre Caillet et des variations “jazzy” portées par une insolite scie musicale...
Un film d'une grande poésie aux teintes métaphoriques, un chef-d’œuvre, -rien de moins…-, qui fut
au début de l’année 2017 en lice à la fois pour les César et les Oscars.

Un court métrage de Franck Dion…


°°°°°
"Tourette et Péroné"

Quand le rire ne fait plus rire du tout… Sur un canapé, un couple. Suite à un choc postopératoire, l’homme n’a, pour seule expression, que le rire. Sa femme narre la solitude et le désarroi dans laquelle cette situation les a plongés.
Tourette et péroné a été réalisé dans le cadre de la 6ème édition du Marathon du court métrage de Lille en 2012, sur le thème imposé aux participants : “Maintenant, tu ne ris plus”. Sur ce postulat, Justine et Germain Pluvinage signèrent un film hilarant s’appuyant sur un plan fixe d’une grande simplicité, tel un reportage télé filmant chez eux des anonymes qui livrent à la caméra des éléments intimes de leur quotidien.

 Un vrai tour de force narratif d’une drôlerie communicative, en 180 secondes chrono,
catalysées par le talent des deux acteurs, Corinne et Michel Masiero !

Un court métrage de Justine et Germain Pluvinage


°°°°°
Vous pouvez aussi découvrir (gratuitement) de nouveaux courts métrages dans des Festivals tels que Premiers Plans d’Angers, My French Film Festival ou le Festival International du Film Fantastique de Gérardmer…
A très bientôt !




 
Bonne semaine à bientôt l'équipe du Régent
Retrouvez tous nos films sur http://www.cinemaleregent.com

Vous recevez ce mail parce que vous êtes abonné à " ".

Powered by AcyMailing